Fr

Chloé Trespeuch
est née le 13 avril 1994 à Bourg Saint Maurice.
Elle passe son enfance entre Val Thorens, où elle développe très vite une fascination pour les sensations procurées par les sports de glisse,
et Saint-Jean-de-Monts où elle aime profiter de l’océan et du territoire préservé de la Vendée.

Passionnée par les animaux et la nature, elle est très sensible à la protection de l’environnement.

En 2007, elle participe à sa première compétition de snowboard
et c’est en 2009, après 5 titres de Championne de France, qu’elle rejoint le Pôle France snowboard d’Albertville en sport-études où elle obtiendra un bac ES.
A 16 ans et seulement en catégorie cadette, elle intègre l’Equipe de France et devient Vice-Championne d’Europe sénior de Snowboard Cross.
En 2011, l’année suivante, elle
décroche les titres
de Championne d’Europe et de Vice-Championne du Monde juniors.
Le 24 mars 2011, après avoir brillé sur les pistes européennes, Chloé est sélectionnée pour sa première Coupe du Monde à Arosa en Suisse.
Elle terminera 6ème.
Le 16 février 2014, Chloé n’a que 19 ans mais se révèle aux yeux du grand public en
remportant
une Médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Sotchi en Snowboard Cross,
8 mois seulement après une rupture des ligaments croisés du genou gauche.
L’exploit est à la hauteur de son talent et par la
suite, elle va enchaîner les podiums en Coupe du Monde en Individuel (23 au total à l’aube de la saison 2020-2021) et remportera aussi un titre de Vice-Championne du Monde en 2017. Elle s’illustre également par équipe avec sa coéquipière Nelly Moenne Loccoz avec qui elle devient
Championne du Monde la même année en Sierra Nevada.
Parallèlement à sa carrière de sportive de haut niveau, Chloé a souhaité poursuivre ses études. Elle est titulaire d’un DUT Techniques de commercialisation réalisé à Annecy et est maintenant étudiante à Sciences Po Paris.
Elle fait également partie du dispositif Athlètes SNCF qui
accompagne les athlètes dans la préparation de leur reconversion.
2018 sera une année clé dans la carrière de Chloé.
Si le résultat des Jeux Olympiques de PyeongChang n’est pas à la hauteur de ses espérances (5
e), sa fin de saison ne laisse aucun doute sur ses capacités à rebondir après un échec puisqu’elle termine avec 6 podiums en Coupe du Monde, la 2e place du Classement Final Individuel ainsi que le globe de
cristal par équipe.

Le 21 août, à l’issue de trois mois de préparation physique, Chloé est victime d’une rupture des ligaments externe et interne de la cheville. Après une lourde opération, 6 semaines de plâtre et 4 mois de rééducation, elle réussie son retour en remontant sur les podiums internationaux en mars 2019.

Objectif à court terme : Remporter le globe de cristal (Vainqueur du classement Coupe du Monde)
Objectif à long terme : Médaille au Jeux Olympiques de Pekin 2022 

«Ma détermination et mon ambition m’aident au quotidien car même quand j’ai des obstacles, je ne lâche rien et je me raccroche toujours à mon objectif. C’est ce qui me donne de l’énergie. C’est ma ligne de route et c’est ce qui fait que j’arrive à me dépasser chaque jour ! »
Suivez jour après jour le quotidien de Chloé sur
son compte Instagram @chloetrespeuch